Présidence

La Présidente :

 

Fatma Boulaajil, jeune française d’origine marocaine a eu à cœur avec ses connaissances qui sont devenues ses amis, de créer l’association ADIES.

Chercheuse en Géopolitique, elle a débuté par une maîtrise en géographie humaine, à l’université Ibno Zohr d’Agadir au Maroc, où elle a pu mettre en pratique ses compétences dans le domaine des infrastructures de l’eau potable et de l’électricité (notamment en matière de distribution).

Par la suite, en collaboration avec l’Université Nancy II et Ibno Zohr, elle a été sélectionnée parmi huit étudiants pour une étude géomorphologique et spatiale au Maroc. 

De ses expériences, elle a poursuivi ces démarches par des études en anthropisation (impact de l’homme sur le paysage) en travaillant sur des analyses de cartes satellites et photos aériennes.

En terminant sa thèse sur l’Evolution géopolitique du transport aérien en France, dans le cadre de l’Union Européenne, elle décide "d’aider les autres, comme un principe normal dans ce monde en crise".

De là, elle fonde cette association pour mobiliser sur le terrain ses connaissances relationnelles et ses partenaires en faveur des populations défavorisées.

« Nos projets seront d’exploiter les ressources existantes et de redistribuer les énergies de façon équitable et adéquate avec des installations nécessaires.

Travaillant sur ces bases, nous désirons exporter sur le continent africain, notre savoir-faire.

Pour concrétiser nos plans d’actions, nous avons besoin d'appuis financiers mais aussi matériels et bien sûr de bonnes volontés. 

 

Le Vice-Président :

 

Barthélémy PERNOT, ingénieur en traitement de l’eau avec trente années d’expérience au sein du groupe VINCI Environnement et VEOLIA-Eau, s’est joint à Fatma Boulaajil, dans l’association A.D.I.E.S. Il supervisera sur le terrain avec nos partenaires les projets de l'association grâce à ses compétences et son savoir-faire.

« Le changement climatique oblige l’être humain à évoluer d’une manière différente et à modifier son comportement de consommation afin de réduire son impact sur la planète.

Dans les pays les plus démunis, la population essaie de survivre à la soif, à la faim et aux maladies, c’est la raison pour laquelle, la priorité de l’association A.D.I.E.S, forte de son réseau, ses compétences, ses ambitions, va apporter l’aide nécessaire à leur évolution, et leur autonomie en eau, en énergie, en éducation et en santé. »

 

Les catastrophes naturelles, le manque d’eau potable et l’insuffisance en énergie empêchent la population de vivre dans des conditions propices au développement, à l’éducation et à la santé.

Les ressources existantes peuvent être redistribuées de façon adéquate en mettant en place les installations nécessaires. L’association A.D.I.E.S ainsi que ses principaux partenaires souhaitent mettre en place un programme d’actions concrètes, palpables et durables. L’autonomie  de ces villages sera l’aboutissement de nos actions, gardant à l’esprit la solidarité, le respect, l’échange humain qui en découlera.

 

C'est le Vice Président qui a offert à A.D.I.E.S les droits de diffusion de notre VIDEO sur Nancy.


COMME LUI VOUS POUVEZ FAIRE UN DON

Language
French
Open drop down